Code Khéops—Benjamin Faucon

Titre: Code Khéops

Auteur: Benjamin Faucon

Édition: ADA

Collection: Corbeau

Nombre de pages: 472

Résumé:

Enquêteur du NYPD puis mercenaire, Ryan Fall ne pouvait se douter que sa retraite anticipée et sa carrière naissante décrivain lui feraient vivre les plus obscurs moments de son existence. Pendant un braquage sanglant en plein coeur de New York, une tablette égyptienne antique est dérobée. Ryan, en quête dinspiration, enquête sur laffaire. En compagnie de lintrépide et séduisante agente du FBI Kayla Lyons, avec qui il entretient une relation très ambiguë, il se retrouve plongé dans un complot international élaboré par de dangereux fanatiques.

Avis:

Pour un premier livre, je suis vraiment très satisfaite.


La première chose qui m’a marqué, c’est le vocabulaire riche et varié que l’auteur utilise. Les tournures de phrases sont simples, mais constituées des vrais termes et non de mots plus simples et moins complexes accessibles à tous. Parfois utiliser les vrais termes permet d’apporter un aspect essentiel au texte et cette fois je crois que c’était important pour bien illustrer le niveau intellectuel et la position dans la hiérarchie sociale des personnages. Car malheureusement, oui, le langage démontre parfois nos lieux d’origine.


Parlons de l’histoire, j’étais énervée comme une puce!! L’histoire est époustouflante et j’y avançais sans encombre, j’ai toujours aimé les aventures policières, le suspense, les enquêtes et le danger. J’adore trouver des liens possibles entre les individus, créer ma propre enquête pour savoir si j’ai une bonne déduction ou si je me trompe complètement. Mais ici, dans cette histoire, tout étaient inspirants ! L’histoire, les lieux, les personnages et la thématique de l’Égypte…


Dans la vie, il y a beaucoup de choses que j’aurais aimé être : détective pour une quelconque agence, FBI, CIA ou en défense intérieure, archéologue, architecte, écrivaine, peintre, et bien d’autres… Mais aujourd’hui, je crois simplement que c’est mon côté créatif ou mon amour pour la lecture qui n’était pas assez assouvie, car dans l’histoire de Benjamin Faucon et de bien d’autres auteurs, je peux être là détective qui dort en moi ou experte dans n’importe qu’elle autre activité. Et ici dans cette histoire j’ai été gâté à souhait.


Les personnages sont tous aussi différents les uns que les autres. L’on passe d’un ancien militaire sur de lui, mais pourtant très incertain sur le plan créatif avec une maîtrise adéquate de ses sentiments en moment de stress, mais devant l’amour et l’inconnu il devient complètement perdu et pagaie tant bien que mal dans les remous de sa vie à une agente du FBI colérique, rancunière, avec une forte de caractère et des émotions qu’elle peine à maîtriser ou encore à une jolie voisine timide et réservée qui portant connais très bien son potentiel, mais le cache sous de bonnes intentions et des mots d’encouragements, mais qui nous offre une belle surprise pour terminer avec un chercheur hautain et imbu de lui-même qui est prêt à tous pour arriver à ses fins, naviguant entre richesse et pouvoir il est-ce-que l’on déteste par-dessus tous chez l’être humain.


Cette belle brochette de personnages nous offre un récit haut en couleur, en émotions et en péripéties plus dangereuses les unes que les autres. J’ai rapidement délaissé mon enquête personnelle pour me fondre dans l’histoire et suivre le périple de ces héros. Car il m’était impossible de ne pas être englouti par tous ces dangers, ces voyages et découvertes.


Je termine l’année 2019 avec pour trente-neuvième lecture une excellente histoire qui m’a gardé réveillé jusqu’aux petites heures du matin.


J’ai attendu longtemps avant de rencontrer la plume de Benjamin Faucon, mais cette rencontre était merveilleuse.

Texte: Marie-Michelle Nadeau

Correction: Riley du blog Les lectures de Riley

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s